Document inclassable, déjanté et terrifiant à la fois, Top Knot Detective retrace l’histoire de Takashi Takamoto. Auteur, réalisateur et acteur mégalo de la série Ronin Suiri Tentai, véritable carton de la culture bis japonaise dans les années 1990, l’homme n’a connu aucune limite. Tyrannique, détestable, toxicomane, Takamoto disparaît de la circulation après le meurtre brutal du patron de la principale société de production du show, qui s’avérait être le père de la covedette de Ronin Suiri Tentai, dont Takamoto était terriblement jaloux…     


Bienvenue dans le monde de la télévision nippone et de ses pires extravagances. Devenue introuvable depuis les déboires de la star (on connaît l’habitude japonaise de retirer les objets culturels aux moindres entorses aux bonnes mœurs), Ronin Suiri Tentai représente le Saint-Graal des amateurs des productions fauchées déjantées. Et pour cause, on y suit un samouraï de l’ère Edo qui élimine tour à tour des ninjas, des robots et des extraterrestres pour faire régner la justice partout où il se rend. Aujourd’hui, grâce au travail d’Aaron McCann et Dominic Pearce, il est enfin possible de se replonger dans cette série culte.

En 1995, Peter Jackson et Costa Botes coréalisent Forgotten Silver, un documentaire sur un certain Colin McKenzie. Ce mystérieux Néo-zélandais y est présenté comme un pionnier du cinéma international, injustement tombé dans l’oubli depuis. Le tout est très bien documenté, agrémenté des interventions, entre autres, de Sam Neill et Harvey Weinstein, et accompagné d’images miraculeusement récupérées… Deux jours après la diffusion du film sur la chaîne néo-zélandaise TV One, Peter Jackson révèle qu’il s’agissait d’un documenteur et que Colin McKenzie n’a jamais existé.

Vous l’aurez compris, il en va de même pour Top Knot Detective qui ne manquera pas d’enthousiasmer et de choquer le spectateur au point que celui-ci entreprenne immédiatement des recherches sur le sujet au terme de la projection… et se rende compte, un peu honteux, qu’il s’agissait d’un faux documentaire. Se pose alors la question de ce genre de projet. Vaine entreprise de petits malins ? Mauvaise blague ? Ni l’un ni l’autre, à notre avis. Passée la surprise de la révélation sur la véritable nature du film, c’est un véritable hommage à tout un pan culturel qui apparaît.

Non seulement Aaron McCann et Dominic Pearce ont parfaitement saisi l’essence des productions qu’ils singent, mais ils proposent également un délirant voyage méta en son sein. Au-delà du talent que nécessite une telle entreprise de crédibilisation de l’hénaurme, la performance d’ensemble prend la forme d’une savoureuse mise en abyme. Troublant de crédibilité, Toshi Okuzaki passe pour une version au rabais de Tomisaburō Wakayama. Si seuls les meilleurs parviennent à paraître mauvais, l’ensemble du casting mérite notre admiration. En ce sens, Top Knot Detective rappelle l’excellente série Danger 5, délicieux pastiche australien des productions bis, en version plus roublarde. Plus qu’un simple exercice de mimétisme, Top Knot Detective saisit une folie des grandeurs typiquement nippone, qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler la mégalomanie destructrice du personnage de Hirata, le jeune réalisateur de Why Don’t You Play in Hell de Sono Sion. C’est là le plus grand mérite du film d’Aaron McCann et Dominic Pearce : parvenir à la fois à contenter notre soif de débilités tout en jetant un regard quasi critique sur une industrie du « too much ».

Produit Z méta, Top Knot Detective réinvente l’Histoire et nous sert le produit d’un fantasme de spectateurs nourris à une culture régressive au point de développer un drôle de goût pour le voyeurisme sordide. Définitivement drôle et remarquablement construit, ce documenteur révèle nos propres inclinations pour la déviance.

TOP KNOT DETECTIVE
Réalisé par Aaron McCann et Dominic Pearce
Avec Toshi Okuzaki, Masa Yamaguchi, Mayu Iwasaki
Édité par Third Window Films

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s